Géographie de la Colombie : Régions naturelles - Région andine, montagnes, Los Andes, cordillères, région amazonienne


GÉOGRAPHIE DE LA COLOMBIE - I    
Español
English
 















RÉGIONS NATURELLES DE LA COLOMBIE

TERMINOLOGIE
Cerro = colline ; ciénaga = marais ; farallones = formation rocheuse composée de hauts rochers pointus ;llanos = savanes ou plaines ; meseta = plateau ; macizo = massif ; nevado = montagne couverte de neige permanente ; nudo = nœud, croisement ; páramos = hauts plateaux avec végétation de prairie ; sabana = savane ; selva = forêt ; sierra nevada = chaîne de montagnes enneigées ; serranía = formation montagneuse.


RÉGIONS NATURELLES DE LA COLOMBIE

Le territoire colombien compte six régions naturelles principales :

1 - la région andine
2 - la région des Caraïbes (ou de la côte de l'Atlantique)
3 - la région de la côte du Pacifique
4 - la région amazonienne
5 - la région de l'Orénoque (ou des Plaines orientales)
6 - la région insulaire


1- La région andine

La cordillère des Andes fait son entrée en Colombie au sud-ouest où elle se divise en deux branches : la Cordillère occidentale et la Cordillère centrale. Au lieu nommé Macizo Colombiano (ou Nudo de Almaguer), la Cordillère centrale se ramifie à son tour pour donner naissance à la Cordillère orientale.
Cet endroit, appelé « Ceinture de feu du Pacifique », compte de nombreux volcans parmi lesquels se distinguent par leur activité récente le volcan Galeras près de la ville de Pasto et le volcan Nevado del Ruiz.

Les trois chaînes parallèles de la cordillère des Andes

LA CORDILLÈRE OCCIDENTALE
La Cordillère occidentale s'étend sur environ 1 200 km, traversant le pays du sud au nord : du Nudo de Los Pastos situé dans le département du Nariño au sud-ouest de la Colombie jusqu'au Nudo de Paramillo situé dans le département du Cordoba au nord du pays.
Ses plus hauts sommets :
Volcan Cumbal (4 764 m),
Volcan Chiles (4 748 m),
Volcan Azufral (4 070 m),
Farallones de Cali (200 à 4 280 m),
Cerro Tatamá (4 200 m),
Nudo de Paramillo (ou Paramillo del Sinú) (100 à 3 960 m),
Cerro de Munchique (3 012 m).


LA CORDILLÈRE CENTRALE
La Cordillère centrale s'étire du Macizo Colombiano (ou Nudo de Almaguer) au Cauca jusqu'à la Serranía de San Lucas au Bolivar au nord de la Colombie sur une distance de plus de 1 000 km. C'est la chaîne de montagnes qui présente les plus grandes élévations avec des pics atteignant les 5 750 m d'altitude.
Ses plus hauts sommets :
Nevado del Huila (5 750 m),
Nevado del Ruiz (5 321 m),
Nevado del Tolima (5 216 m),
Nevado de Santa Isabel (5 150 m),
Nevado el Cisne (4 800 m),
Volcan Puracé (4 646 m),
Cerro Negro (4 470 m),
Volcan Galeras (4 276 m),
Volcan Doña Juana (4 250 m),
Meseta Santa Rosa de Osos (2 640 m).


LA CORDILLÈRE ORIENTALE
La Cordillère orientale s'allonge sur 1 200 km, du Nudo de Almaguer jusqu'à la Cordillère de Perija dans le département de La Guajira au nord-est du pays où elle se ramifie en deux à son tour pour former la serranía de los Motilones en direction du nord et la cordillère du Táchira qui s'étend jusqu'au Vénézuéla.

Ses plus hautes sommets :
Sierra Nevada del Cocuy (5 330 m),
Páramo de Sumapaz (3 820 m),
Páramo de Pisba (3 800 m),
Serranía de Perijá (3 750 m),
Páramo de Choachí (2 980 m),

Plateaux
Sabana de Bogota (où se trouve la ville du même nom) (2 600 m),
Sabana d'Ubaté (2 570 m),
Valle del Sogamoso, 2 570 m)

Vallées interandines
La vallée de la rivière Cauca : entre la Cordillère occidentale et la Cordillère centrale.
La vallée du fleuve Magdalena Magdalena : entre la Cordillère centrale et la Cordillère orientale.
La vallée du fleuve Atrato: entre la Cordillère occidentale et la Serranía du Pacifique.

2 - La région des Caraïbes

Elle est située au nord de la région andine et comprend les plaines côtières de l'Atlantique et des zones montagneuses isolées. Sa superficie est de 132 288 km² (en incluant la partie insulaire).
S'y dresse la Sierra Nevada de Santa Marta, le massif montagneux le plus haut de la Colombie, dont les pics les plus importants sont le Cristobal Colon et le Simon Bolivar qui s'élèvent à 5 775 m d' altitude.
Les départements d'Atlántico, Bolívar, Cesar, Córdoba, la Guajira, Magdalena et Sucre sont situés dans cette région.

3 - La région de la côte du Pacifique

Elle est constituée de plaines côtières situées le long du Pacifique et à l'ouest de la Cordillère occidentale et s'étendant du Panama au nord jusqu'à l'Équateur au sud. La superficie de cette région est de 80 000 km². S'y trouvent la Serranía del Baudó, la Serranía del Pacífico, la selva del Darién et le parc national Los Katíos. Les départements du Choco et une partie de ceux du Valle del Cauca, du Cauca et du Nariño y constituent les entités administratives.

4 - La région amazonienne

L'Amazonie colombienne est située au sud du pays entre la rivière Guaviare et le fleuve Amazone ainsi qu'entre la Cordillère orientale et le Brésil. Elle a une étendue de 403 348 km², couverte en grande partie par des forêts tropicales. Les départements d'Amazonas, Caquetá, Guainía, Putumayo et Vaupés se partagent ce territoire. On y trouve les parcs Amacayacú, Cahuinari et la réserve naturelle Nukak célèbres pour leur beauté et biodiversité.

5 - La région de l'Orénoque
       (Plaines orientales)

C'est une zone de plaines couvertes d'une végétation de faible hauteur qui s'étendent des flancs de la Cordillère orientale jusqu'à la frontière vénézuélienne et entre les rivières Arauca et Guaviare.
Sa superficie est de 310 000 km². La Serranía de la Macarena s'y dresse à près de 2 000 m d'altitude. L'Arauca, le Casanare, le Meta, le Vaupés et une partie du Guainía sont les départements situés dams cette région.

6 - Les régions insulaires

Les îles des Caraïbes comprennent les petites îles côtières et les îles de San Andres, Providencia et Santa Catalina, lesquelles sont entourées d'importants bancs et d'îlots rocheux.

La région insulaire du Pacifique comprend les îles de Malpelo et de la Gorgona.




AUTRES FORMATIONS NATURELLES DE LA COLOMBIE
Il existe de nombreuses zones montagneuses en plus de celles de la région andine décrites précédemment. Les plus connues sont :

La Sierra Nevada de Santa Marta
Localisation : elle surplombe la mer des Caraïbes entre les départements du Magdalena, Cesar et La Guajira.
Altitude maximale : 5 775 m aux pics Cristobal Colon et Simon Bolivar, les sommets les plus élevés du territoire colombien.
Superficie : 17 000 km².

Los Montes de María (ou Serranía de San Jacinto)
Localisation : entre les départements du Bolívar et Sucre dans les plaines des Caraïbes.
Altitude maximale : 810 m.

La Serranía de la Macuira
Localisation : département de La Guajira.
Altitude maximale : 810 m.
Superficie : 250 km².

La Serranía del Darién
Localisation : département du Chocó dans la région limitrophe entre la Colombie et le Panama.
Altitude maximale : le Cerro de Tacurcuna se dresse à 1 910 m.

La Serranía del Baudó
Localisation : département du Chocó, près de la côte du Pacifique. Elle sépare les eaux des fleuves Baudó et lAtrato et s'étend parallèlement à la côte.
Altitude maximale : 1 810 m.

La Serranía de La Macarena
Localisation : département du Meta, au sud-est de la Cordillère orientale.
Altitude maximale : moins de 2 000 m.
Superficie : 625 km².

La Serranía del Perijá (ou Serranía de los Motilones dans la zone sud)
Localisation : nord-est de la Colombie. Elle forme une partie de la frontière des départements de La Guajira et du Norte de Santander d'avec le Vénézuéla.
Altitude maximale : 287 m.

Hauteurs du sud-est
Localisation : les Plaines orientales.
Collines dispersées, telles que les plateaux d'Iguaje, de Yambi et de la Serranía del Araracuara.

Carte RELIEF


>>  HYDROGRAPHIE <<


RETOUR À C0L0MBIA-SA
DÉPARTEMENTS (=PROVINCES) ||  LA CAPITALE DE LA COLOMBIE  || GÉOGRAPHIE ||  LA CARTE ||  MUSIQUE || MONNAIE
FAITS   ||   EMBLÈMES DU PAYS   ||   DIVERS  ||   » CONTACTEZ-NOUS